Oupelaye!
une tragi-comédie clownesque

TEXTE

Maya Gobeil & Marie-Eve Charbonneau

MISE EN SCÈNE

Maya Gobeil

INTERPRÈTES

Karelle Girard-Huneault

Félix Tremblay-Therrien

COSTUMES

Leïlah Dufour Forget

SCÉNOGRAPHIE

Erika Lefebvre

ÉCLAIRAGES ET RÉGIE

Catherine Le Gall-Marchand

ARRANGEMENTS SONORES ET VIDÉOS

Frédérique Tremblay

ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE ET

DIRECTION DE PRODUCTION

Marie-Eve Charbonneau

Du 15 au 18 juin à l'Espace La Risée

21-01-27-Oupelaye-136-scaled.jpg

Durée:  1h20
Public cible: tous publics

Dans un monde aseptisé où les contacts humains sont rares et où la solitude est un fléau, Polka et Oktav, deux clowns solitaires aux antipodes l’un de l’autre, découvriront les bienfaits de la solidarité et du vivre ensemble. Deux appartements voisins, deux balcons et un espace dédié à la rue servent de lieux de rencontres, distanciées par pudeur, par crainte ou par respect, selon les situations.

Polka, haltérophile à l’imagination débordante et descendante d’une grande famille circassienne, habite l’immeuble depuis toujours. Oktav, artiste de rue et fier fils de jongleur, emménage après une longue période d’errance de ville en ville. Polka, bien qu’elle possède un toit et tout ce qu’il faut pour vivre paisiblement dans le confort de sa demeure, est naturellement anxieuse, elle recherche l’ordre et est déstabilisée par tout changement à sa routine. Oktav, bien qu’habitué à des conditions de vie moins confortables, est étonnement joyeux et optimiste, se réjouit de petites choses, ne voit que le bon en chacun et propage sa bonne humeur.

La vie quotidienne de ces deux clowns sera chamboulée le jour où ils se rencontreront et apprendront à s’apprivoiser tranquillement, au rythme de chacun.

Mis en scène par Maya Gobeil, spécialiste du jeu clownesque et masqué, Oupelaye! est un spectacle tous publics qui aborde les thèmes du deuil, de la solitude, de l’anxiété et de l’isolement.

Oupelaye!, c’est une ode à la transmission filiale, un spectacle chauffe-cœur, un véritable tableau vivant rassemblant les meilleurs ingrédients du jeu clownesque, une histoire de famille qui met un baume sur les grandes solitudes.

"Le clown c’est le poète en action"

Henri Miller

"Être clown est un état, pas une fonction"

Pierre Étaix

crédit photos: Olivier Hardy